Collectif des Centres de jeunes
de Wallonie picarde

Le CJWapi est un collectif qui regroupe 15 centres de jeunes répartis sur le territoire de la Wallonie picarde. 

Ce collectif a pour ambition de favoriser les liens et les projets entre les différents Centres de jeunes de la région.

Les Centres de jeunes sont des associations implantées localement qui ont pour objectif de "favoriser le développement d’une citoyenneté critique, active, responsable et solidaire, principalement chez les jeunes de 12 à 26 ans, par une prise de conscience et une connaissance des réalités de la société, des attitudes de responsabilité et de participation à la vie sociale, économique et culturelle. Ils développent une politique socioculturelle locale, encouragent la mise en œuvre et la promotion de pratiques socioculturelles de création."

Il existe 3 catégories de Centres de jeunes

Parmi les centres de jeunes on retrouve les MAISONS DE JEUNES, les CENTRES D’INFORMATION JEUNESSE, et les CENTRES DE RENCONTRE ET D’HEBERGEMENT

Les maisons
de jeunes

Les maisons de jeunes sont des lieux d’accueil, de créativité, d’expression et de participation conçus pour que les jeunes se l’approprient. Ils sont associés à sa gestion et au développement de ses actions.

Les maisons de jeunes offrent la possibilité aux jeunes de dire qui ils sont, ce qu’ils vivent et ce qu’ils veulent. Les activités qu’elles proposent sont nombreuses et variées et en font des espaces de loisirs actifs, des espaces d’expression et de développement culturel ouverts sur le monde proche et lointain.

Les centres de rencontres
et d'hébergement

Les Centre de rencontre et d’hébergement (CRH) vous accueillent individuellement, en famille ou en groupe pour un hébergement de qualité, dans un objectif d’éducation permanente. Ils ont pour mission de mettre à disposition de leurs visiteurs une infrastructure adaptée, une information pertinentes leur lieu d’implantation, ainsi qu’une palette d’activités proposées afin d’aider les équipes d’animation des groupes dans l’organisation de leur programme. 

Ils ont aussi pour mission de favoriser la rencontre entre les groupes et individus qui les fréquentent, ainsi que l’ouverture à l’environnement local et les échanges multiculturels.

Les centres d'information
jeunesse

Un centre d'Information Jeunesse est un centre d’information pour les jeunes âgés de 12 à 26 ans. On y trouve un accès libre et gratuit à une information généraliste, vulgarisée et actualisée. Elle concerne des domaines comme les jobs étudiants, les expériences à l’étranger, les études et formations, la santé, le logement l’emploi CV et lettre de motivation, le permis de conduire,...

Les centres d'information jeunesse proposent aussi des animations à thème ou à la demande sur les différents domaines que nous couvrons, ainsi que les projets qui permettent aux jeunes de s’approprier l’information et ainsi de poser un regard critique, responsable sur le monde qui les entoure

Les Centres de jeunes de la Wallonie picarde en chiffres

90

Nombre de travaillleurs du CJWapi

31 542

Nombre de jeunes hébergés en 2017 dans nos 2 CRH 

4 700

Nombre de jeunes membres d'une de nos Maisons de jeunes

8 123

Nombre de demandes auprès d'un de nos Centre d'info

Histoire d'un collectif

Dès 2001, une dizaine de Centres de jeunes de Wallonie picarde affiliées aux deux principales fédérations du secteur (la FCJMP et la FMJ), décide d’organiser des rencontres entre animateurs pour échanger sur leurs réalités de travail. Il s'agit principalement de Maisons de jeunes (MJ) et d'un Centre de rencontre et d'hébergement (CRH). Ils souhaitent ainsi partager leurs expériences et décloisonner les actions de chaque Centre de jeunes. Le partage d'expérience permet aux coordonnateurs et animmateurs de sortir de leur isolemment et de réfléchir ensemble aux solutions à apporte aux problématiques qu'ils rencontrent et qui s'avèrent le plus souvent similiaires. Des rencontres s’organisent alors de manière assez régulière. 


Rapidement, des échanges sont mis sur pied autour d’activités organisées habituellement au sein des Centres de jeunes. Des rencontres sportives et ludiques, des concerts ou encore un travail autour de ce qu'on appelle à l'époque les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Les jeunes se rencontrent et découvrent l’existence d’autres Centres de jeunes que leur ainsi que les activités développées par chacune d'elles. 


Après 10 ans d’actions communes, le Collectif choisit de se doter d’un nom et d’un logo commun avec la volonté de renforcer l' identité des Centres de jeunes aux quatre coins du territoire. Le logo intègre la carte de la Wallonie picarde et l'acronyme Wapi, pour rappeller l'ancrage local des Centres de jeunes ; ains que les initiales CJ pour "Centres de jeunes". On y retrouve également l’appellation complète, et enfin le suffixe ".be"


En 2013, les 2 deux Centres d'information jeunesse de la région rejoignent ensembles le Collectif.

La même année, soucieux d'améliorer la communication interne et externe du Collectif, une première cellule de travail, constituée de plusieurs membres, voit le jour. 


Le CJWapi prend de l'ampleur et multiplie les actions collectives ; ce qui l'amène progressivement à se structurer autour d'une charte de fonctionnement. Cette charte a été adoptée lors d'une journée carrefour, organisée autour de tables thématiques sur la communication, rassemblant pour la première fois tous les travailleurs des Centres de jeunes de la Wallonie picarde. Dès ce moment, le Collectif structure son action aux travers de Cellules. La Cellule Réfl'action offre un espace de partage d'expériences. La Cellule Animation, essentiellement composées d'animateurs, organise des animations thématiques ayant pour objectif de faire se rencontrer les jeunes. Pour finir, la Cellule Communication travaille sur la mise en réseau entre les Centres de jeunes afin de renforcer la reconnaissance et la visibilité des actions des Centres de jeunes en Wallonie Picarde. Des réunions plénières organisées mensuellement servent à coordonner les actions des différentes cellules.


En 2014, le Collectif créera le Wapicyclette. Un camp itinérant à vélo ponctuée d’animations, mais aussi d’actions citoyennes ; rassemblant plus de 70 jeunes issus des différents Centres de jeunes partenaires. Cette initiative créée une dynamique tout à fait nouvelle au sein du Collectif en renfoçant les accointances entre les animateurs des différents CJ et en créant des liens forts entre les jeunes issus de ces mêmes Centres. Une aventure qui sera renouvelée chaque année, avec de nombreuses variations dans les parcours et les actions, jusqu'en 2020.

Cette même année, est créée la Cellule média qui donnera naissance aux médiareporters dont la mission principale sera de valoriser par les jeunes les actions des différents Centre de jeunes.


L'année 2015 voit le collectif s'agrandir à 14 membres avec l'arrivée d'un Centre d'Information jeunesse et de l'autre Centre de rencontre et d'hébergement de Wallonie picarde. Tous les Centres de jeunes reconnus et subventionnés de la Wallonie picarde à cette époque sont alors représentés au sein du Collectif. 


L'année suivante, le Collectif formalise son action en se dotant d'un plan d'action quadriennal commun construit autour de 3 axes principaux. Ce plan vise à renforcer la professionnalisation des équipes, à développer des animations communes et participatives au profit des jeunes des différents Centres de jeunes de la Région et à visibiliser l'action des Centres de jeunes. Chaque année de nouvelles journées carrefour thématiques sont organisées renfoçant de la sorte l'action et la dynamique collective du CJWapi.


En 2017, le CJWapi passe à 15 membres en accueillant un nouveau Centre de jeunes en demande de reconnaissance auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Reconnaissance qu'il obtiendra en 2021. Le CJWApi est alors le plus grand collectif de la Fédération Wallonie-Bruxelles rassemblant sas exception l'ensemble des Centres de jeunes reconnus.


En 2020, le Collectif souhaite améliorer son fonctionnement et organise ses Etats généraux avec l'ensemble des animateurs du Collectif. Au terme de processus d'introspection, le CJWapi revoit son organisation et se dote d'un nouveau plan d'action.