Accueil > Le CJWapi > Un peu d’histoire

Un peu d’histoire

publié mardi 2 septembre 2014, par PORT’OUVERTE

Dès 2001, la dizaine de Centres de jeunes de Wallonie picarde, affiliées aux deux principales fédérations du secteur (la FMJ et la FCJMP), décide d’organiser des rencontres entre animateurs pour échange sur des réalités de travail souvent similaires. Ils souhaitent ainsi partager leurs expériences et décloisonner les axes de travail de chaque maison de jeunes.

Des rencontres s’organisent alors de manière assez régulière. Rapidement et parallèlement, des échanges autour d’activités organisées au sein des Centres de jeunes se mettent en place. Rencontres sportives et ludiques, concerts travail autour des nouvelles technologies (TIC) etc.
Les jeunes se rencontrent découvrent les activités des autres centres de jeunes et se rendent compte de l’existence d’autres Centres de jeunes.
Après 10 ans d’actions communes, les Centre de jeunes ont choisi de se doter d’une appellation et d’un logo commun, renforçant leur identité aux quatre coins du territoire. Ce logo, créé grâce à) la créativité des jeunes, intègre à la fois la carte de la Wallonie picarde, son acronyme Wapi, les initiales CJ de Centre de jeune, l’appellation complète, et enfin le suffixe ".be"

Le CJWapi compte aujourd’hui trois cellules bien distinctes.

La cellule Refl’action offre un espace de partage d’expérience en CJWapi et travaille à légitimer les missions du secteur centre de jeunes en Wallonie picarde.

La cellule animation organise des animations thématiques ayant pour but de faire se rencontrer les jeunes des Centres de jeunes.

Pour finit, la cellule communication travaille sur la mise en réseau entre les centres de jeunes afin de renforcer la reconnaissance et la visibilité des actions des centres de jeunes en Wallonie Picarde